Actualités

Ateliers culturels, interactifs et intergénérationnels

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC SUR L’IMPACT POSITIF DE NOS ATELIERS

Accueil » Le blog » Le Père Noël est-il un senior partout dans le monde ?

Le Père Noël est-il un senior partout dans le monde ?

18 Sep, 2021 | Remues-méninges

Noël est une tradition occidentale célébrée dans le monde entier, mais pas de la même manière !

Le Père Noël représenté par Coca-Cola

La plupart des personnes ont tendance à penser au Père Noël comme étant un vieil homme joyeux en costume rouge avec un sac rempli de jouets à livrer aux enfants du monde entier à Noël.

Mais le Père Noël que vous voyez dans les films américains et sur les bouteilles de Coca-Cola n’est qu’une version d’un être mythique qui récompense ou punit les enfants et distribue des cadeaux autour de Noël.

De la femme Christkind en Allemagne, à la Befana en Italie, Tous en Tandem vous montre comment le Père Noël est représenté dans différents pays à travers le monde.

 

Au Royaume-Uni, Father Christmas, un Père Noël briton

Premièrement, certaines traditions font naturellement partie du Noël britannique: le pudding du Yorkshire et la dinde sur la table de Noël, les enfants tirant des craquelins de Noël et le père Noël vêtu de vert.

Bien que vous puissiez voir la version plus populaire et rouge du Père Noël à Noël au Royaume-Uni, le père Noël britannique traditionnel porte un manteau vert à capuche, une couronne de houx ou de lierre et porte un bâton. Et son apparence – comme de nombreuses traditions de Noël – est enracinée dans la mythologie païenne.

Ainsi, dans la culture pop, il ressemble au Ghost of Christmas présent dans « A Christmas Carol » de Charles Dickens.

« Father Christmas » dans le livre de Charles Dickens

 

Russie et Ukraine, Ded Moroz et Snegurochka

Ded Moroz et Snegurochka

Ded Moroz (traduit par Father Frost) est une figure de la mythologie slave, souvent représentée comme un sorcier ou un démon. Car traditionnellement, il punissait les vilains enfants en les kidnappant, mais cette partie plus sombre de la personnalité de Ded Moroz s’est adoucie au fil des ans.

Maintenant, le soir du Nouvel An, il voyage dans toute la région slave, principalement en Russie et en Ukraine, portant des cadeaux pour les enfants avec sa joyeuse compagne, Snegurochka la fille des neiges.

 

Norvège, Julenissen, le Père Noël version lutin

Jumtolten, la figure suédoise de Noël

Les Nissen ou Julenissen dans le folklore norvégien sont très similaires aux Jultomten suédois. Connus sous le nom de lutins de Noël ou d’elfes de Noël, les Julenissen étaient traditionnellement des démons de grange qui agissaient en tant que gardiens de l’esprit sur les fermes.

De nos jours, Julenisse vient du pôle Nord et offre des cadeaux aux petits enfants à Noël, tout comme la version emblématique du Père Noël. Contrairement au Père Noël, Julenisse porte des vêtements gris et a généralement une barbe grise au lieu d’une blanche.

Julenisse, la figure Norvégienne du Père Noël.

Autriche, Suisse et Allemagne, Christkind ou Christkindl

Christkindl, la figure germanique de Noël.

Christkind ou «Christ Child» est la bienveillante (généralement féminine) qui apporte des cadeaux aux bons enfants la veille de Noël, tout comme son homologue plus célèbre, le Père Noël. Elle fait des apparitions dans des familles luthériennes en Allemagne, en Autriche, en République tchèque et dans la région slovaque, et apparaît généralement portant une couronne et de longs cheveux blonds bouclés.

L’apparence angélique et la personnalité paisible de Christkind sont dérivées de l’enfant Jésus-Christ lui-même et proviennent de la tradition protestante selon laquelle Jésus – au lieu d’une créature mythologique comme le Père Noël ou le Père Noël – laisse des cadeaux à Noël.

Chaque année, la ville de Nuremberg en Allemagne choisit un enfant pour jouer le rôle du Christkind pendant le marché de vacances et la célébration connue sous le nom de Christkindlmarkt.

Finlande, Joulupukki ou le bouc de Yule

Joulupukki, également connu sous le nom du bouc de Yule, a été surnommé le Père Noël finlandais. Avant que le mondialisme ne combine naturellement les coutumes scandinaves traditionnelles avec le Père Noël moderne, la chèvre de Yule était un esprit malveillant associé au dieu nordique Odin qui frappait aux portes et exigeait des cadeaux et des restes des fêtes de Noël.

De nos jours, Joulupukki se rend toujours dans chaque maison, mais demandera à la place: « Onko täällä kilttejä lapsia? » («Y a-t-il des enfants bien élevés ici?»). et distribuera des cadeaux si c’est le cas. Il conduit un traîneau tiré par des rennes qui ne vole pas réellement.

Les représentations décoratives modernes de la chèvre de Yule sont généralement faites de paille, comme le célèbre Gävlebocken à Gävle, en Suède, qui a été incendié 26 fois sur 47 ans et est devenu une tradition pyrotechnique quelque peu macabre.

Joulupukki, le bouc de Noël finlandais

Islande, les jeunes Yule

Les jeunes de Yule, les figures islandaises de Noël

Les Yule Lads sont 13 elfes islandais espiègles – qui au lieu de fabriquer des jouets dans l’atelier du Père Noël – jouent des tours aux enfants. Pottasleiki, par exemple, volera vos restes, tandis que Gryla – la mère des 13 jeunes de Yule  – vous kidnappera si vous vous êtes mal comporté.

Pendant les 13 nuits précédant Noël, les enfants islandais placent leurs chaussures près du rebord de la fenêtre dans l’espoir que l’un des 13 jeunes de Yule leur laissera de petits cadeaux ou des bonbons. Les enfants mal conduits recevront à la place des pommes de terre pourries à leur place.

Italie, la Befana, une sorcière qui arrive après le Père Noël

Bien avant que l’homme en costume rouge n’apporte des jouets aux enfants à Noël, La Befana – une sorcière de bonne humeur qui vole sur un manche à balai – faisait de même pour les bons enfants en Italie. Elle fait partie du folklore italien depuis le 8ème siècle.

D’après la légende, les rois mages sont venus sur la maison de La Befana la veille de Noël alors qu’ils étaient en voyage pour voir l’enfant Jésus. Elle a donné un abri aux mages et ils lui ont demandé de se joindre à eux pour rendre visite à l’enfant Christ. Elle a refusé, mais a ensuite changé d’avis et a essayé de rattraper les mages.

Cependant, elle n’a jamais trouvé son chemin vers Bethléem, et maintenant tous les soirs à la veille de l’Épiphanie, le 5 janvier, elle survole l’Italie et donne des jouets et des bonbons aux bons enfants, tout en laissant du charbon aux vilains.

La Befana, sorcière de Noël italienne.

Espagne, les Rois Mages, les ancêtres du Père Noël

Les Rois Mages espagnols

En Espagne, les bons enfants ne sont pas seulement visités par un, mais trois joyeux personnages qui diffusent des cadeaux  « El Dia De Reyes », le jour où les trois sages ou mages ont finalement atteint l’enfant Jésus le 6 janvier.

Dans les jours qui précèdent El Dia de Reyes, les enfants d’Espagne, du Mexique et d’autres pays hispanophones écriront des lettres à leur mago préféré – Melchor, Gaspar ou Baltasar – pour demander des cadeaux.

Cette nuit-là, les enfants laissent des bonbons pour les mages et du foin pour les chameaux sur lesquels ils montent (cela semble familier?). Ils placent leurs chaussures là où les mages les repéreront. Le lendemain, les offrandes seront remplacées par des cadeaux.

Voici donc un tour d’horizon des pays où les coutumes Nöeliennes différent sensiblement quant à la représentation du vieil homme barbu que l’on a habituellement en France. Qu’il soit un latin, une femme, un animal ou plusieurs personnages à la fois, le « Père Noël » nous offre le cadeau du savoir, celui de comprendre que les différences culturelles façonnent directement les peuples et leur perception.

Lire aussi :  » Noël « : s’engager pou lutter contre la solitude des aînés c’est possible !

Enzo Pacitti, responsable communication chez Tous en Tandem.

Vous pourriez aussi aimer

En piste pour le Tour de France !

En piste pour le Tour de France !

Le Tour de France est une compétition cycliste par étapes masculine qui traverse la France avec des incursions occasionnelles dans les pays voisins. Sa première édition a lieu en 1903 pour augmenter les ventes du journal L'Auto, organisée par Henri Desgrange et Géo...

lire plus
Morale de l’histoire ? Jean de la Fontaine.

Morale de l’histoire ? Jean de la Fontaine.

Jean de La Fontaine, né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et mort le 13 avril 1695 à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de...

lire plus