Actualités

Ateliers culturels, interactifs et intergénérationnels

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC SUR L’IMPACT POSITIF DE NOS ATELIERS

Accueil » Le blog » Relation face-à-face : utopie ou réalité dans un monde connecté ?

Relation face-à-face : utopie ou réalité dans un monde connecté ?

24 Mar, 2018 | Le monde d’aujourd’hui

relation-face-a-face-utopie-ou-realite

Est-ce que la communication virtuelle, connectée peut remplacer et compenser la relation face-à-face ?

Aujourd’hui, le marché des objets connectés explosent, les réseaux sociaux se multiplient ! La communication virtuelle prend le pas sur la communication face-à-face. Mais peut-elle réellement être un palliatif à la relation humaine ?

A mon avis, une communication que virtuelle ne peut être ni satisfaisante, ni suffisante ! Elle ne peut combler l’impression de solitude et parfois d’isolement ressentis par nos aînés. Tout Homme pour vivre à besoin de se sentir exister, considérer et pour cela seule la relation humaine, la relation à l’autre peut le permettre. La relation comme échange  physique, la relation comme communication, la relation comme dialogue entre 2 personnes. Mais cette relation ne peut se faire au travers d’écrans virtuels seulement, cette relation a besoin du toucher, du regard, de la sensation pour exister.

Et de nombreuses associations, mairies, entreprises, résidences seniors l’ont bien compris et regorgent d’idées pour développer des activités diverses et variées et ainsi rompre avec la solitude subie, ressentie des seniors. En effet la vie sociale devient un maillon essentiel du bien-vieillir, du mieux-vieillir.

Les budgets animations sont-ils à la hauteur des besoins d’amélioration de la vie sociale dans les établissements pour personnes âgées ?

Cependant de façon paradoxale, les moyens humains et financiers mis à disposition pour ces activités, animations sont limités et insuffisants pour satisfaire pleinement les besoins, attentes des seniors. Ces derniers recherchant aussi des activités mais freinant sur leur financement, ces activités n’étant pas toujours liées à un besoin vital prouvé ou ressenti. A ce sujet, regardez la pyramide du classement des besoins importants et de la conscientisation de ces besoins que F. Serrière a mis en avant 

Mes interrogations : Comment faciliter le développement d’animations ? Par quels moyens fluidifier le réseau d’animateurs ? Comment mettre les nouvelles technologies au service d’une relation humaine forte ? Quelles solutions pour contribuer au développement de l’économie sociale et solidaire dans la Silver Economy ? Comment enfin rendre plus qualitatif les propositions autour de la vie sociale dans les résidences seniors, les maisons de retraite ? Dans plus qualitatif j’entends plus personnalisable, plus spécifique, plus intimiste, plus diversifié, plus « à la carte » et répondant à un besoin conscient.

Les animations Tous en Tandem utilisent les nouvelles technologies au service des aînés autour d’une activité face-à-face avec un étudiant.

Un moyen : une animation ludique, apprenante, et diversifiée. Une palette de thèmes pour assouvir la curiosité des seniors. Une activité pendant laquelle personne n’est mis en défaut mais pendant laquelle jeunes et moins jeunes passent un moment de détente, un moment d’apprentissage et un moment d’échanges sympathiques et interactifs.

Une animation réalisée par un plus jeune curieux, ouvert, respectueux, dynamique, empathique …

Une activité en petit groupe ~ 10 personnes pour assurer une interactivité maximale.

C’est pour tout cela que j’ai créé  « Tous en Tandem »,

  • Un Tandem bienveillant pour activer le relationnel des seniors
  • Un groupe régulier pour développer la confiance réciproque et la complicité
  • Un duo riche et affûté pour assouvir la curiosité des seniors.

Vous pourriez aussi aimer