Actualités

Ateliers culturels, interactifs et intergénérationnels

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC SUR L’IMPACT POSITIF DE NOS ATELIERS

Accueil » Le blog » Silver économie : quels sont les labels propres au marché ?

Silver économie : quels sont les labels propres au marché ?

18 Juil, 2021 | Le monde d’aujourd’hui

Nos aînés sont appelés à prendre une place de plus en plus importante dans la société, d’où l’émergence d’une « Silver économie » depuis quelques années (ndlr : l’ensemble des activités qui bénéficient aux seniors et leur permettent d’améliorer leur qualité de vie). Qui dit développement de produits, dit forcément concurrence et nécessité de garantir une qualité de services. C’est en ce sens que fleurissent des normes, des référentiels et des labels, notamment dans le secteur de l’hébergement. Explications…

Des labels pour valoriser la qualité de vie dans les établissements collectifs

Aujourd’hui, la qualité de vie dans les EHPAD et Résidences Services Seniors est au cœur des préoccupations. En effet, avec déjà plus de 728 000 personnes prises en charge par un établissement d’hébergement pour personnes âgées en 2015, soit 10% des plus de 75 ans (source : DREES), le vieillissement de la population est devenu un réel enjeu, d’autant plus en 2018. Faute d’être correctement analysés et compris, les actes de soins ou gestes naturels peuvent parfois être ressentis comme des « agressions ».

Si le terme de bientraitance en établissement s’est dernièrement imposé, il manque encore des repères clairs dans le quotidien et les pratiques. C’est pour pallier à cela que des labels et normes se développent, l’objectif étant de favoriser une approche fondée sur le respect de la dignité.

Label Humanitude

C’est notamment le cas du label Humanitude, créé et délivré par l’association Asshumevie, qui favorise le « prendre-soin » et la qualité de vie au travail des professionnels.

Ce label répond notamment à 5 principes :

  1. Zéro soin de force, sans abandon de soin
  2. Respect de la singularité et de l’intimité
  3. Vivre et mourir debout
  4. Ouverture de la structure vers l’extérieur
  5. Lieux de vie, lieux d’envie

Ses critères d’évaluation mesurent tous les domaines révélateurs de la qualité de vie des personnes accueillies, mais aussi la vie sociale, la qualité de vie au travail pour les personnels, les capacités de l’établissement à monter des projets et à modifier son organisation pour répondre au mieux aux attentes des usagers et réaliser le projet d’accompagnement personnalisé.

Label VISEHA

Crée par le SNRA et le SYNERPA RSS, VISEHA, Vie senior & Habitat est également un label de qualité dédié aux résidences services seniors. Avec plus de 600 résidences services seniors en France, et un nombre qui devrait être multiplié par quatre d’ici 2030, la satisfaction des résidents est primordiale.

Pour bénéficier du label, il est nécessaire de répondre à trois enjeux :

  • Un enjeu de lisibilité : permettre au grand public de se repérer parmi les différentes catégories de résidences pour personnes âgées
  • Un enjeu de qualité : garantir que les résidences services seniors offrent un socle commun sur le plan immobilier comme sur celui des services
  • Un enjeu de croissance : proposer une référence reconnue à partir de laquelle le secteur puisse se structurer.

Par ailleurs, les résidences doivent répondre à des critères immobiliers ainsi qu’à des critères de services. L’animation est un des piliers valorisant l’activité de l’établissement puisque ce dernier doit, entre autres, proposer au moins 5 activités ou animations par semaine pour pouvoir bénéficier du label.

Label « Etablissement Bien Traitant »

Le Label « Etablissement Bien Traitant » s’inscrit dans l’engagement du gouvernement à prioriser la qualité de vie des personnes âgées en EHPAD, à faire reconnaître l’investissement et l’engagement des professionnels du secteur, à valoriser les progrès pour fournir, au quotidien, des services de qualité, ainsi qu’à rétablir la confiance des citoyens dans les établissements collectifs.

En effet, alors que la question de la qualité de vie au travail et notamment du « brown-out » (lié à la perte de sens dans le travail) se pose, le label est un outil de prévention contre les risques psychosociaux puisqu’il oblige les établissements à renouer avec des temps de réflexions pluridisciplinaires et de formation sur les questions du sens et de l’humain dans nos métiers d’accompagnement de la personne.

Récemment, 12 établissements EPISSOS ont par exemple affirmé leur volonté de développer la bientraitance et de lutter contre le risque de maltraitance tant dans le secteur du handicap que dans le secteur des personnes âgées. Il s’agit de la première institution en France à engager l’ensemble de ses établissements et professionnels dans cette démarche : un exemple pour tous.

Des labels pour des logements adaptés au vieillissement

D’autres labels se concentrent quant à eux sur le maintien à domicile, à l’instar du label HS2, haute sécurité santé. Malgré le souhait de 8 Français sur 10 qui veulent vieillir chez eux, seuls 6 % des logements sont aménagés pour faire face à la perte d’autonomie. Le label HS2 a pour ambition de changer la donne.

Il porte non seulement sur les aménagements mais aussi sur les services associés, pour une meilleure santé et sécurité des personnes âgées dans leur lieu de vie, l’idée étant de leur permettre de rester chez elles dans les meilleures conditions possibles.

Des labels pour garantir aux seniors des produits spécialement adaptés à leurs besoins

Ergonomiques, sûrs, simples d’utilisation : bien des produits répondent aux besoins des seniors. Mais, comment les valoriser ? Comment faire savoir aux seniors que ces produits sont parfaitement adaptés à leurs usages et correspondent à leurs attentes ?

Dans le but « d’éclairer les choix de consommation » des seniors et de leurs aidants, l’organisme AFNOR Certification a créé le label « Testé et Approuvé par les seniors » pouvant être décerné aux produits de consommation réussissant des tests d’usage de consommateurs et d’experts.

Vous pourriez aussi aimer